Dans le monde qui est froid …

Dans le monde qui est froid
plein d’embarras, peur et effroi
frappe une lumière, nous éclaire
et veut veiller notre espoir.

Rayons de l’éternité
font disp’raître crainte et misère,
préparont nos cœurs à voir
l’amour de Dieu envers nos-mêmes.

Confiance s’est éveillée
et disparaît les temps oscurs.
Parce que son fils vient au monde
Dieu-même à nous s’est bien allié.

Cette lumière nous apparaît,
fait pâlir le monde autour d’nous.
Il ne veut qu’du bien à nous
alors Dieu ne nous lâchera pas.

© 2006    Gisela Kibele

.

.

Dieses Gedicht gibt es auch in deutscher und in englischer Sprache.
Die Melodie zum deutschen Lied ist ebenfalls für die englische und
französische Version geeignet.

Schreibe einen Kommentar